lundi 14 janvier 2013

Conférence de Bruno Martinaud, spécialiste de l'entrepreneuriat technologique



La journée de lancement a permis d’accueillir la conférence de Bruno Martinaud, directeur du Master Entrepreneuriat de l’École Polytechnique, spécialiste de l’entrepreneuriat technologique. Les étudiants ont donc d’entrée pu bénéficier à la fois de conseils et d’exemples particulièrement ambitieux et réussis de start-up devenues des stars mondiales.



La conférence s’est poursuivie avec la présentation, par deux anciens étudiants du CELSA, de leur lancement d’entreprises dédiées aux pratiques innovantes, l’une dans le secteur du design et de l’écologie, l’autre dans le secteur de l’édition et de la littérature.



Nicolas Buttin et ses associés ont présenté Wiithaa.


Nicolas Buttin est diplômé du CELSA, Master « Médias informatisés et stratégies de communication », promotion 2007-2008

Wiithaa, c'est le nom aborigène d'un petit oiseau vivant en Australie, le bowerbird, qui s'amuse à collecter, récupérer et redesigner son habitat pour charmer sa belle... En reprenant cette démarche, celle de l'upcycling, autrement dit recycler en ajoutant de la valeur, Wiithaa veut passer d’une économie linéaire à une économie circulaire.
"Sur wiithaa.com, nous permettons ainsi à tous, particuliers, collectivités ou entreprises, de donner une nouvelle vie aux lieux, matériaux et objets". 

Thibault Di Maria a présenté Lesdédicaces.com


Thibault Di Maria est diplômé du CELSA, Master professionnel « Marketing et stratégies de communication », promotion 2005-2008

Lesdedicaces.com est le 1er moteur de recherche de séances de dédicaces. Ce site valorise ainsi les lieux et les auteur-e-s d’œuvres d’art, en promouvant et recensant les rencontres et séances de dédicaces qu’ils-elles organisent. Son contenu est alimenté par les lieux organisateurs de dédicaces (librairies, disquaires, salles de spectacles, lieux culturels...), les auteur-e-s (écrivain-e-s, artistes...), éditeurs-rices ou les amateurs-rices, validant ainsi la pertinence des informations. Il entend promouvoir l’objet livre, promouvoir le métier de libraire et favoriser le trafic en librairies, lieux de sociabilités et de culture indispensables. Il en va de même pour les salles d’expositions ou de concerts.
Une erreur est survenue dans ce gadget