lundi 1 septembre 2014

Conversation stratégique du 13 mars 2014 : Les phases de lancement d'une start-up-témoignage d'entrepreneur, avec Virgile Brodziak



 Conversation stratégique du 13 mars 2014 : Virgile Brodziak



Le 13 mars 2014, Virgile Brodziak, ancien du Celsa Master II et expert en planning stratégique, est venu raconter son parcours, alternant création d’entreprise et expériences en salariat. Le témoignage de ce « serial entrepreneur » est à rapprocher de celui d’Erwan Guiriec, avec qui Virgile Brodziak a fondé le site TrouveMoiUnFreelance.com et Architurn.com. Si ces 2 projets ont été évoqués, Virgile a davantage détaillé les étapes qui ont jalonné la création de l’entreprise Architurn, une idée née de la rencontre de ces deux passionnés d’architecture.

À partir d’une idée simple sur le papier – ouvrir l’architecture intérieure vers un public de plus en plus intéressé à l’aménagement de son habitat – il a fallu imaginer un tout nouveau modèle d’agence rendant, à l’heure du digital, l’architecture accessible à tous. Au-delà du concept, c’est le business model, très innovant dans la profession, qui a fait la différence.

Architurn.com est un concept novateur, en rupture avec le modèle traditionnel, qui ne rendait pas assez attractif les « petits » projets. Regroupant les jeunes talents de l’architecture européenne au sein d’une véritable agence virtuelle, l’offre Architurn.com est organisée sur l’expertise « créative » de l’architecte, la phase d’avant-projet (ou « esquisse »). Cela permet d’accepter tous les projets, de travailler à distance et de réduire le coût pour le client final.

Ce modèle d’intermédiation dans lequel les architectes deviennent des sous-traitants d’une plateforme web a permis d’atteindre  rapidement l’équilibre, mais l’édification du projet a été longue, notamment en raison de la nécessité de lever des fonds. Tout l’enjeu a été d’identifier les besoins au plus juste, puis de « vendre » une équipe et une idée à des investisseurs qui, au début d’un projet, ne peuvent décider que sur un « coup de cœur ».

Ce coup de cœur est bien sûr éclairé par un solide business plan, à la fois réaliste et « sexy », qui se structurera en 3 phases : l’écriture du projet (sa conception, sa formulation sur papier sous la forme d’un storyboard, d’un nom, d’une baseline, d’un positionnement), puis sa confrontation au marché (au travers de tests de faisabilité, de présentations à des publics variés) et enfin la définition plus économique du projet (le document de business-plan en lui même, avec la tarification et les projections financières).

Mais pour maintenir le rythme au fil d’un calendrier avec ses accélérations et ses temps morts, c’est sans doute l’optimisme de Virgile Brodziak et de son associé, leur foi en la vie malgré les petits tourments qui peuvent se présenter qui ont fait la différence. Pus sûrement encore, ils sont la preuve que c’est la confiance en soi doublée d’une capacité de remise en cause et d’humilité, qui permet de réussir, avec volonté et pragmatisme, dans un environnement en perpétuel changement.


Mastère Spécialisé CELSA Entreprendre 2014
Une erreur est survenue dans ce gadget