lundi 2 février 2015

Conversation stratégique du 9 janvier 2015 - Marc Gonnet : « L’agilité, avant tout »


Marc Gonnet : « L’agilité, avant tout »


Marc Gonnet est intervenu devant les étudiants du Mastère spécialisé vendredi 9 janvier 2015. Ex directeur de la stratégie de Lagardère Active, il s’apprête à lancer sa start up. Une double expérience riche d’enseignements.



Domaine d’intervention au sein du Mastère :

Séminaire "Observatoire médiatique : stratégies, tactiques, pratiques"


En résumé…

Pour Marc, loin d’être un handicap, la taille start up est un formidable atout. « Il y a un tel retard en matière d’innovation que tout est possible. Seuls des gens comme nous qui n’avons pas grand-chose à perdre (contrairement aux mastodontes) peuvent faire bouger les lignes. N’ayons pas de complexe ! ».


Pour lui, parmi leurs atouts, les start up sont plus agiles et plus audacieuses que les grandes structures. Par exemple, elles sont en mesure de tester beaucoup de choses et de rebondir très vite, en cas de besoin. Il est vrai qu’elles ne sont pas « engluées » dans les enjeux de pouvoir. Et, elles sont tournées uniquement vers la croissance et pas muées par l’obsession de la diminution des coûts.

Au-delà de ce constat optimiste, pour profiter des opportunités, Marc délivre quelques conseils :

• Vite occuper la place (y compris si on n’est pas complètement prêt cf Freebox). Attention toutefois à n’avoir pas raison avant les autres (Jean-Marie Messier).

• Mettre le public au centre des projets. Ecouter le marché, les clients et leurs besoins. Des outils existent pour cela. A utiliser en permanence et sans modération.

• Si on échoue, vite repartir. Il n’y a pas d’innovation sans échec.

• Etre prêt à s’allier si besoin, dans une logique d’open innovation.

• Enfin, surtout, toujours rester en mode start-up ou… disparaître.

Son parcours :
DESS Marketing et Politiques de Communication (CELSA) , IEP de Paris (section Economique et Financière) ; Maîtrise d'économie (Nancy II).
Marc Gonnet a fait une grande partie de sa carrière à Europe 1 avant d'occuper le poste de directeur de la stratégie de Lagardère Active.
Il enseigne au Celsa et à l'IEP de Paris.
Une erreur est survenue dans ce gadget